accueil Groupe Novembre Monique Cabasso Chong Jae-Kyoo Xavier Lucchesi Olivier Perrot Salvatore Puglia Martial Verdier navigation

... et plus si affinités xavier.com

   
xavier1

Traduit du russe

Depuis 1991, la pratique photographique de Xavier Lucchesi est intimement lié au médium de la radiologie.
Il réalise son travail dans un hôpital parisien qui l'accueille comme artiste en résidence. Il détourne l'imagerie médicale de son rôle de support d'information et d'interprétation, pour lui attribuer un statut artistique de représentation et de création. Il use de cette technique comme d'un passage d'un état photographique à un autre, jouant des effets négatif-positif, vrai-faux ou extérieur-intérieur.

Il a ainsi radiographié l'inaccessible idéal de féminité des poupées Barbie, le « mystère » des sculptures africaines du Musée des arts d'Afrique et d'Océanie, MAAO, des rencontres entre des personnes vivantes, le kitsch émouvant des objets russes, l'aura des choses. Cette série de photographies d'objets russes date de 1993. Les remettre en espace aujourd'hui, alors que le contexte social, politique et économique a totalement changé dans l'empire éclaté, c'est retrouver les traces insistante qui perdurent dans des objets chargés de sens depuis la Russie des tsars, et qui ont traversé, intact, la Révolution et le communisme.

Des objets liés à une gestuelle culturelle, des objets de l'environnement immédiat, des objets investis d'un poids symbolique, des objets qui constituent un langage commun et qui établissent la relation entre l'histoire individuelle et l'Histoire.
Le lien de pérennité se crée, dans les images, autour des préoccupations sensorielles : quoiqu'il advienne, la cohérence des sensations demeure la même. Ce qui évolue, dans un cadre ténu et peu variant, ce sont les valeurs attachées aux objets et le sens de leur présence.

De banal à précieux parmi d'autres, l'objet peut, au fil des circonstances, devenir unique ou fétiche. Xavier Lucchesi emprunte son vocabulaire artistique à la photographie dans sa tradition de reproduction de l'objet, mais également d'interprétation. Il joue des modifications du statut de l'objet, d'objet de la vie quotidienne à objet d'art, d'exposition, par l'entremise de l'image. Anachroniques il y a cinq ans, les bustes de Lénine, les encriers baroques, les icônes et les cigarettes russes sont aujourd'hui les signes patents d'un monde « border-line ». L'état de désolation du pays et d'engloutissement de ses habitants situe la Russie entre deux mondes , l'un virtuel et l'autre en ruines, et ces objets représentent les jalons accompagnant une mutation qui les fera exister conjointement entre les grands poncifs occidentaux et les particularismes locaux.

Joëlle Busca 1999

 

xl
Xavier Lucchesi

joue entre les structures apparentes et cachées et les paradoxes de forme

xavier19.jpg
yetm_xl.jpg
   
xavier2
   
xavier3
  contact
xavier5

 

 
Voir